20 septembre 2006

Chapeau, lés étudiants critiques...

Un intéressant cours, hier soir… Le premier que je consacrais intégralement à la notion de validité et de vérification de l’information.
Et d’intéressantes conclusions, qui vont à contre-courant de ce que beaucoup de mes collègues semblent craindre : nos cadets savent reconnaître une source fiable sur internet. Et si on leur donne quelques outils méthodologiques, ils peuvent même devenir très bons dans ce domaine.
Leur analyse du phénomène
Lonelygirl15, leur décodage des vrais-faux sites liés à l’univers de LOST ou leurs questions reprenant spontanément les débats actuels sur wikipédia ou les digg-like ont témoigné de leur compréhension accrue des conséquences de l’explosion de l’information sur internet.
Chers étudiants, je vous tire mon chapeau : vous me redonnez foi en l’avenir de l’esprit critique…


L'humeur du moment

Le désir et la flammeTout

va

bien

5 commentaires:

jere a dit…

Etonné je suis, content aussi, rassuré également.

--
jere

filipe a dit…

(ouah ! Un commentaire de maître Yoda sur mon blog ;) )

Moi aussi... je m'attendais à une vision très "premier degré", à des internautes ne distinguant pas la valeur rédactionnelle entre un "skyblog" et "lemonde.fr"... bon j'exagère un peu... mais il y a deux ans, on en était là, avec la même tranche d'âge...
Tout évolue très vite... et tant mieux, dans ce cas précis...

romainfaitle33 a dit…

Il y a deux ans, 10% de l'amphi savait ce qu'était un blog...

filipe a dit…

Cette année, c'est 90 %, dont certains ont un blog eux-mêmes...

romainfaitle33 a dit…

vindioooooooou

:-)